Espace abonné
Mon panier
 

Toutes les actualités Hygiène, Propreté, Nettoyage, Multiservice et déchets

 

Le salon Europrore qui ouvrira ses portes mardi 16 avril accueillera 20% d'exposants en plus et devrait faire le plein de visiteurs.

« 2019 devrait être un très bon millésime qui confirme la dynamique observée au cours des deux dernières éditions. Le nombre d'exposants sera en forte croissance, de 20% environ par rapport à 2017, avec quelque 200 entreprises, fabricants et distributeurs qui ont confirmé leur participation. Cette progression s'accompagne d'une forte représentation des exposants étrangers qui représentent plus de 25% des effectifs ! » se félicite Annelies Helmer, directrice de pôle Weyou Group et directrice du salon Europropre.

Batiment Entretien à la rencontre des professionnels

Le rendez-vous parisiens de l'hygiène et de la propreté, organisé conjointement avec les « Workspace Expo » et  le «Salon des achats et environnement de travail » permettra aux visiteurs de découvrir les dernières nouveautés (machines, équipements, produits, systèmes...) dont certaines seront récompensées par les Prix de l'innovation, mais également d'assister à de nombreux conférences et tables rondes : relations clients-prestataires, « santé 2022 », transition numérique, innovation sociale, propreté dans les transports...

En marge du salon, le mercredi 17 avril de 17h30 à 19 h, Bâtiment Entretien (stand F25), partenaire d'Europropre,  sera associé au réseau Aprolliance dans le cadre d'une table ronde consacrée à « L'entreprise de propreté de proximité ». Une occasion de rencontrer et d'échanger avec des entrepreneurs, des donneurs d'ordres mais également des fournisseurs du monde de la propreté (inscription obligatoire conferences@batiment-entretien.fr).

Europropre pratique

Le salon se tiendra au parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris, du mardi 16 avril  au jeudi 18 avril : mardi 16 avril de 9 h à 18 h, mercredi 17 avril  de 9 h à 21 h, jeudi 18 avril  de 9 h à 18 h. Europropre est réservé aux professionnels, qui doivent réaliser un pré-enregistrement sur le site internet afin de disposer d'un badge nominatif leur permettant l'accès gratuit, durant les 3 jours.

A lire également :

 

Dans quelques mois HTS Bio commercialisera une gamme de produits de nettoyage et d'hygiène en rupture complète avec les spécialités existantes aujourdhui sur le marché.

L’immuno-propreté, c’est le tout nouveau concept présenté par les laboratoires  HTS Bio, à plus d’une centaine de participants (entreprises de propreté, distributeurs et collectivités), le 29 mars dernier, à Marseille, à l’occasion d’une journée ayant pour thème : « Oserez-vous la rupture ? »

De quoi s’agit-il ? L’entreprise, dirigée par Jacques Faudin (photo) très engagée dans le développement durable, a entamé une réflexion sur comment apporter des produits de nettoyage efficaces qui ne mettent pas en péril l’environnement et la santé. La réponse qui a germé va à l’encontre des solutions du marché : au lieu de rechercher des solutions de désinfection plus agressives qui vont détruire les germes et bactéries, pourquoi ne pas empêcher ces mêmes germes pathogènes de se développer ?

Compétition avec les germes pathogènes

En collaboration avec le CNRS et l’INSERM, la cellule de recherche et développement de HTS Bio Laboratories a mis au point Probio Way, une gamme de quatre nettoyants de surface probiotiques comprenant un consortium de bactéries qui vont entrer en compétition avec les bactéries pathogènes (Escherichia coli, Staphylococcus aureus) et les empêcher de se développer. Par ailleurs, ces produits dégradent la matière organique, luttant ainsi contre les mauvaises odeurs. L’objectif à terme ? Si les produits ne sont pas biocides, employés en nettoyage courant, ils représentent une alternative à la désinfection dans des secteurs peu sensibles (zone 1 et 2 à l’hôpital, par exemple) et contribuent à l’entretien des installations.

Les quatre produits de la gamme (un nettoyant multi-usages concentré ou prêt à l’emploi, nettoyant-dégraissant pour autolaveuse, un nettoyant sanitaire concentré) seront présentés à Europropre et disponibles à la commande à partir de septembre 2019.

A lire également :

 

Le groupe City One spécialisé dans l'accueil et les services aux entreprises a enregistré une croissance organique de 8% en 2018 et veut maintenir ce rythme les 5 prochaines années.

Le groupe français City One qui compte parmi les leaders du secteur de l’accueil et des services annexes a présenté un plan stratégique pour les 5 prochaines années s'appuyant sur une croissance annuelle de 8% à 10% par an. Au cours du dernier exercice l'entreprise qui a réalisé un chiffre d'affaires de 194 millions d'euros s'est inscrit dans cette dynamique avec une progression de 8% par rapport à 2017.

City One déploie ses activités au travers d'une quinzaine d' implantations dans les principales métropoles françaises, ainsi qu’à l’international (Belgique, Luxembourg, Royaume-Uni et Maroc). À l’origine spécialisé dans l’accueil dans le secteur tertiaire, le groupe, créé à Toulouse, s’est peu à peu renforcé vers des secteurs en fort développement comme l’aéroportuaire et le ferroviaire, avec des services spécifiques pour l’accueil des passagers et des usagers.

Les JO de 2024 en ligne de mire

City One, partenaire exclusif du groupe Atalian, propose aussi des services associés comme  la manutention, la logistique, la formation, le travail temporaire ou encore le placement.

Le plan stratégique 2019‐2024 a pour ambition de poursuivre le développement de l'entreprise au rythme soutenu de 8 à 10% par an, en accentuant la diversification des métiers et le déploiement à l’international, avec, en ligne de mire les Jeux Olympiques de Paris 2024 qui devrait constituer un challenge majeur pour l'ensemble des métiers du groupe.

A lire également :

 

Le 21 mars l'AVPU a remis à Versailles ses labels à 71 collectivités récompensées au titre de la propreté urbaine.

En 2019, sept villes ont obtenu la 4è étoile du label « Ville Eco-propre » : Antibes, Douai, Metz, Montpellier Métropole, Nice, Niort, Saint-Brieuc. Ce  Le label qui récompense les collectivités s'engageant à améliorer durablement la propreté des espaces publics a été créé en 2016 et réunit déjà plus de 70 villes. Les distinctions, remise le 25 mars lors des  Rencontres nationales de l’AVPU (Association des villes pour la propreté urbaine) qui se sont déroulées à Versailles, ont également concerné  6 villes obtenant la 3è étoile, 4 pour la 2è étoile et 15 pour la 1ère étoile. Le label valorise, au fil de ses différentes étoiles (5 au total), les moyens mis en oeuvre pour diminuer la salissure (équipements, communication, médiation, sensibilisation, coercition, etc.) obtenue par une amélioration durable des comportements des usagers sur l’espace public. Les études menées par l'AVPU montrent que « en moyenne en France, les papiers et les emballages qu’ils soient alimentaires ou non sont les salissures les plus courantes. Elles représentent 45 % du total des salissures. Suivent les mégots (seuls les concentrations de mégots sont comptabilisées, à raison d’une unité pour 10 mégots sur 10 m2) et les déjections canines. »

A lire également :

 

Editeur de logiciel dédiés aux métiers de l'hygiène et de la propreté, SMS Management annonce l’acquisition de Logimot, spécialisé dans les solutions pour les services généraux.

La société éditrice de logiciels Logimot, qui affiche une expertise de plus de 15 années sur le marché des services généraux vient d'être rachetée par SMS Management, acteur majeur dans l'univers des logiciels de gestion des entreprises de propreté depuis plus de 20 ans. « Cette acquisition s’inscrit dans le cadre de la stratégie de croissance externe que nous avons entreprise. L’objectif est de pouvoir proposer une offre globale et digitale à toutes les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité pour la gestion de leurs problématiques de propreté. Les services généraux sont en première ligne » déclare Philippe Moussy, président de SMS Management.

Avec à cette nouvelle acquisition, et plus de 400 nouveaux clients professionnels,  SMS Management veut s’imposer donc comme le premier éditeur de solutions mobiles et digitales pour les métiers de la propreté et du multi-services. Grâce à une offre modulaire, SMS Management permet à ses clients de collecter, d’analyser et de partager des données terrain, essentielles à la bonne tenue des sites dont ils ont la charge.

A lire également :