Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Hygiène et services associés. Elior reprend la start-up parisienne Nestor


Publié le 28 avr. 2021 13:08:00

 

Le groupe de services et de restauration vient de racheter une start-up spécialisée dans les repas pour les salariés sur le lieu de travail.

C'est une acquisition stratégique que vient de réaliser le groupe Elior en reprenant la start-up Nestor, créée en 2015 par trois entrepreneurs bien décidés à proposer une plateforme de livraison de repas en rupture avec les géants du secteur que sont Uber Eats ou Deliveroo. Le concept développé est destiné aux salariés qui, du lundi au vendredi midi, souhaite commander un menu unique concocté par des chefs, dans les propres cuisines de la société en région parisienne. Nestor, qui revendique 10 000 repas par semaine, s'engage à livrer ses clients en 20 minutes sur leur lieu de travail. Un modèle qui a particulièrement séduit le groupe Elior, tout particulièrement dans le contexte actuel où les entreprises prestataires dans le tertiaire, se préparent à répondre à de nouvelles demandes, comme la mise à disposition de services à domicile pour les salariés en télétravail. Nestor qui a levé 2,4 M€ depuis son lancement devrait ainsi évoluer d'une activité B to C vers une activité B to B sans pour autant changer la nature de ses prestations.

« Nous sommes très heureux d’accueillir Nestor au sein d’Elior, nous partageons les mêmes valeurs, la même expérience de culinarité et une identité commune dans les offres que nous proposons », s'est félicité Paul Quipourt, directeur de la transformation chez Elior France. « De plus, l’approche de Nestor pour une cuisine éco-responsable basée avant tout sur le goût et son savoir-faire en termes de livraison groupées de plats chauds cuisinés maison viennent renforcer notre panel d’offres et répondre ainsi à la diversification des besoins de nos clients et de nos convives ». Un nouveau tournant qui se traduira également par le déploiement de l'offre dans d'autres grandes agglomérations.

A lire également :

 

 

Partager l'article