Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Hygiène 

La 3D ne connaît pas la crise !


Publié le 14 juin 2017 15:04:34

 

Le nombre d’entreprises du secteur de la 3D a pratiquement doublé depuis 2010. As de Pic, première franchise dédiée exclusivement à la maîtrise des nuisibles, recrute de nouveaux collaborateurs et recherche ses futurs franchisés.

Selon la CS3D (Chambre syndicale dératisation, désinsectisation, désinfection), le marché de la lutte contre les nuisibles pèse aujourd’hui 650 millions d’euros. Un gâteau que se partagent plus de 1 200 entreprises et qui fait vivre 5 500 personnes. En un an, ces professionnels réalisent plus de 4,2 millions d’interventions. Un chiffre qui a doublé entre 2013 et 2015. Début 2017, As de Pic a lancé la première franchise spécialisée exclusivement dans les métiers de l’hygiène 3D. Un premier franchisé a rejoint le réseau fin avril à Limoges.

80 secteurs à pourvoir

La société souhaite ouvrir 6 agences par an dans les 3 prochains années afin d’atteindre une vingtaine d’agences fin 2019. 80 secteurs sont donc à pourvoir en France métropolitaine, un secteur type comprenant environ 3 000 CHR et 500 000 habitants. Pour accompagner ce développement As de Pic recherche actuellement un responsable d’agence et 3 techniciens applicateurs pour ses agences basées en Ile-de-France, à Bordeaux et à Limoges.

Une conjoncture favorable

Les techniciens qui évaluent les infestations, appliquent les traitements et conseillent les clients pour éviter la prolifération, sont formés par As de Pic jusqu’à l’obtention du Certibiocide. La croissance du secteur, observée et analysée par la Chambre syndicale (CS3D) est le résultat :

  • de l'évolution de la réglementation sur les traitements contre les nuisibles qui impose la baisse des dosages des produits chimiques utilisés (Grenelle de l'environnement) ;
  • de l'évolution des pratiques et des exigences du public en terme d'hygiène dans l'agroalimentaire suite aux différents scandales sanitaires ;
  • de l'impact du changement climatique sur la faune et la flore (hausse des températures, pluviométrie, etc.) qui perturbe l'écosystème français et fait apparaitre de nouveaux types de nuisibles : frelons asiatiques, punaises de lit...

A lire également :

 

 

 

Partager l'article