Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Distribution de produits d'hygiène et de nettoyage. Un mariage dans l'année pour Reso ?


Publié le 28 mai 2019 16:02:34

 

Le groupement Reso s'est retrouvé à Dubrovnik pour sa convention biennale, et projette de fusionner avec un autre groupement d'ici la fin de l'année.

Les bans ne sont pas encore publiés mais Philippe Chevalier, ré-élu la semaine dernière à la présidence du groupement Reso pour 3 ans confirme que le projet de rapprochement avec un autre acteur important de la distribution, même s’il est encore trop tôt pour officialiser cette union. Fort d’une dynamique à deux chiffres depuis le début de l’année - qui lui a permis de compenser le départ de quatre adhérents en 2018- mais conscient que les enjeux de demain seront déterminants pour son avenir, le groupement négocie actuellement un accord avec différents acteurs de la distribution afin de pérenniser durablement son modèle économique organisé autour de sa plateforme logistique Resolog basée à Ussac (19). L’objectif de cet accord est de porter le chiffre d'affaires actuel de 80 millions à 120 millions d’euros, et de déployer sur le terrain près de 300 commerciaux… Le mariage qui pourrait être scellé avant la fin de l'année devra être soumis aux votes des adhérents des deux structures, probablement l'automne prochain.

Une actualité très riche que n'ont pas manqué d'évoquer les 50 fournisseurs, 140 vendeurs et 40 dirigeants des 21 entreprises du groupement Reso, réunis du 23 au 25 mai dernier à Dubrovnik dans le cadre de leur convention biennale et de leur assemblée générale.

A lire également :

Distribution de produits d'hygiène, Paredes lance son « Défi 2022 »

 

Partager l'article