Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Déchets de soins. L'hôpital génère 700 000 tonnes de déchets !


Publié le 18 sept. 2018 16:53:00

 

Le secteur de la santé produit chaque année plus de 700 000 tonnes de déchets assimilés aux soins (hors déchets à risque infectieux).
Les chiffres évoqués lors d'un récent colloque consacré aux déchets des établissements de santé ont de quoi donner le vertige. Ce sont en effet plus de 700 000 tonnes qui sont produites chaque année (hors déchets à risques infectieux) et qui se répartissent en deux grandes catégories : les déchets non spécifiques (plastiques, cartons, bio-déchets...), et les déchets spécifiques (films radiologiques, médicaments, protection, matériels bio-médicaux...). Selon les experts de Primum non nocere, un cabinet spécialisé dans l'accompagnement des établissements de santé en matière de développement durable et de RSE, l'ensemble des déchets produits relève de 46 filières de revalorisation différentes !
Dans les faits la situation est bien entendu un peu différente.... A ce jour il n'existe pas ou peu de filière de valorisation des protection médicales. Par ailleurs la contrainte de valorisation des bio-déchets (compostage ou méthanisation)  au-delà de 10 tonnes par an, imposé par la loi depuis 2016, peut s'appliquer aux EHPAD dès 70 à 80 lits. De même la réglementation « 5 flux » (papier/carton, verre, bois, plastiques, métaux) concernent tous les établissements produisant plus de 1 500 litres de déchets par semaine.
La prise en compte des déchets et leur valorisation constitue un défi d'importance pour les établissements de santé, dont certains sont aujourd'hui  directement impactés par la création des groupements hospitaliers de territoire (GHT).

A lire également :

 

Partager l'article