Espace abonné
Mon panier
 

Toutes les actualités Hygiène, Propreté, Nettoyage, Multiservice et déchets

 

Le groupe Deb va racheter Stoko à Evonik


Publié le 20 mars 2014 14:20:00

 

Acteur majeur sur le marché de l’hygiène cutanée professionnelle, le groupe britannique Deb est en train de s’offrir Stoko, la division hygiène cutanée de l’allemand Evonik, ce qui en fera l’un des leaders mondiaux.

L’acquisition de Stoko par Deb, qui est encore sujette aux autorisations et validations réglementaires, permettra au groupe britannique de s’installer parmi les leaders mondiaux dans la prévention des dermatoses professionnelles et de renforcer ainsi un élément clé de sa stratégie commerciale. Les sociétés, toutes les deux âgées de 70 ans, sont très complémentaires tant sur le plan de leurs clientèles que de leurs produits et localisations. « Nous voulons créer la gamme de produits la plus complète et la plus efficace destinée au monde professionnel et combiner les gammes innovantes des deux sociétés, confie Bryan Anderson, président de Deb. Cette nouvelle gamme associée à la technologie unique des appareils intelligents Deb, qui mesure l’observation des bonnes pratiques d’hygiène, marquera un tournant dans l’amélioration des standards d’hygiène des mains au travail. »


Le groupe Deb met en place des programmes d’hygiène cutanée et de protection novateurs dans tous les environnements professionnels (services publics, industrie, tertiaire, santé, agro-alimentaire…) qui, grâce à des produits agréables à utiliser, à faible coût d’utilisation et adaptés aux besoins spécifiques, contribuent à l’amélioration de l’hygiène chez les entreprises clientes. Les gammes Deb sont vendues dans plus de 100 pays et « 40 millions de personnes utilisent les produits Deb chaque jour », précise le fabricant britannique. Selon l’allemand Evonik, cette cession est justifiée par le fait que le modèle économique de Stoko Professional Skin Care diffère trop de ses activités de spécialité à forte marge sur le marché de la chimie, qui constituent le cœur de son activité.