Espace abonné
Mon panier
 

Quoi de neuf ?

rechercher dans :
  • Deb ARMA SAS : Deb : OxyBAC, une nouvelle génération de mousses lavantes désinfectantes Produits / Savon

    Le géant mondial de l’hygiène des mains, qui vient tout récemment de reprendre Stoko, annonce le lancement d’OxyBAC, la nouvelle génération de mousses lavantes désinfectantes pour les mains. Cette nouvelle famille de produits allie la technologie de la mousse Deb à l’agent antimicrobien AHP (Peroxyde d’Hydrogène Accéléré) pour un lavage désinfectant plus sûr et plus efficace. « L’équipe recherche et développement du groupe a consacré 8 années au développement de la technologie AHP afin de l’intégrer dans un produit désinfectant pour les mains sous forme de mousse. OxyBAC bénéficie ainsi d’une efficacité biocide à large spectre, d’excellentes propriétés nettoyantes et d’une haute tolérance cutanée, tout en procurant une agréable sensation de douceur sur la peau, pendant et après son utilisation » insiste le fabricant britannique.
    Le groupe met par ailleurs en avant des tests -conduits par des laboratoires indépendants- démontrant que le produit OxyBAC détruit 99,999% de la plupart des bactéries en seulement 30 secondes. Il s’avère également très efficace sur les salissures grasses. Par ailleurs, OxyBAC a été validé comme étant non toxique et non irritant pour la peau. Il contient aussi une combinaison d'agents hydratants qui laisse la peau souple et hydratée après utilisation. « Enfin, contrairement à tous les autres agents antimicrobiens, le Peroxyde d’Hydrogène contenu dans l’AHP ne laisse aucun résidu toxique susceptible de contaminer l’environnement après utilisation, puisqu’il se décompose en oxygène et en eau, tout simplement. C’est pourquoi OxyBAC permet d’éviter les diverses problématiques (toxicité environnementale, toxicité sur l’être humain et résistance bactérienne) rencontrées avec les produits d’hygiène des mains désinfectants actuels » conclut-on du côté de Deb.

    www.debgroup.com

    Caractéristiques techniques :

    Cette gamme est particulièrement destinée au secteur agroalimentaire, à la Restauration Hors Foyer (RHF) et aux Grandes et Moyennes Surfaces (GMS). En effet, elle permet d’éliminer les salissures grasses et de répondre aux exigences requises en matière d’hygiène des mains et de sécurité sanitaire des aliments.
    Elle convient aussi aux entreprises du secteur tertiaire soucieuses du bien-être de leurs employés car elle permet de limiter la propagation des germes en procurant un lavage des mains plus hygiénique. Cette mousse existe en 2 versions OxyBAC Extra est sans parfum ni colorant et OxyBAC Fresh est la version agréablement parfumée.
  • Columbus : Columbus
“Hygiene-Plus” avec les réservoirs noBAC Machines / Autolaveuse (accompagnée à batterie)

    Le fabricant allemand Columbus vient de commercialiser une innovation qui devrait lui ouvrir grand les portes des secteurs d’activités où l’hygiène revêt une importance capital. Grâce à ses réservoirs noBAC, spécialement développés pour des environnements sensibles et dans une démarche HACCP, les hôpitaux, Ehpad, mais aussi cuisines industrielles ou ateliers agro-alimentaires, pourront en toute sécurité utiliser les autolaveuses équipées de ce système. Le fabricant garantit un effet anti-bactérien à 99,9%. « La formule noBAC (polyethylène et agent) a été testée sur les bactéries de souche Escherichia coli, sur le staphylocoque aurus et sur le staphylocoque doré résistant à la méticilline (MRSA), conformément à la norme ISO 22196. Les résultats du laboratoire confirment l’efficacité du réservoir avec une réduction de 99,9% des souches présentes » confirme les responsables de Columbus.: les souches de bactéries sont réduites à 99,9 %. 


    www.columbus-clean.com

    Caractéristiques techniques :

    Les réservoirs noBAC sont en polyéthylène, enrichi d’un agent inorganique antibactérien. Cet additif agit de l’intérieur vers  l’extérieur, empêche la prolifération  des bactéries dans les microfissures, dans les zones mortes et sur les surfaces poreuses. Les bactéries sont freinées dans leur croissance  et détruites. Par ailleurs cette technologie, qui assure une meilleure hygiène et une désinfection plus rapide, est sans date d’expiration, compatible avec  tous les secteurs d’activités, et sans aucun risque pour les utilisateurs  et  l’environnement.