Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

UniHA et l'UGAP boostent la commande publique


Publié le 25 janv. 2017 13:49:04

 

La centrale d'achats des hôpitaux publics vient d'annoncer une hausse très sensible des achats de biens et prestations, de bionettoyage notamment, en 2016.

UniHA qui a relancé son marché des prestations de bionettoyage en 2016, sous forme d’un accord cadre avec passation de marchés subséquents locaux, vient de rendre public ses résultats pour 2016 et annonce une forte hausse de son activité. Au cours du dernier exercice la centrale d'achats des hôpitaux publics, qui compte aujourd'hui 67 adhérents, a acheté pour 3,28 milliards d'euros de biens et prestations, soit une hausse de 20% par rapport à 2015 . Si le poste d'achat des médicaments représente à lui seul plus de 2 milliards d'euros, les services -et notamment le bionettoyage-  pèsent pour plus de 60 millions d'euros et le traitement des déchets pour 15,5 millions d'euros. En 2016, 5 prestataires de propreté ont été retenus au niveau de l’accord cadre : Atalian, Elior, GSF, ISS et Onet. Ils seront donc remis en concurrence auprès des 42 établissements adhérents à cette procédure . « UniHA se félicite de l’augmentation importante d’adhérents sur une procédure de services avec un cahier des charges en obligation de résultats. Cela montre que nous pouvons porter des achats de services très spécifiques, comme l'est le bionettoyage, avec une démarche groupée au niveau national » insistent les responsables de la centrale d'achats.

De son côté l'UGAP, quiséduit de plus en plus de collectivités à travers ses procédures simplifiées d'achats groupés (plus de 2,5 milliards d'euros de commandes en 2015), vient d'annoncer le référencement de nouveaux fabricants et fournisseurs de produits d'hygiène et de nettoyage. Ce marché de plus de 5 millions d'euros par an va notamment s'ouvrir au groupe Orapi dont l'offre ne cesse de s'élargir.

 

 

Partager l'article