Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Interclean 2016

Trophées de l’innovation : Diversey Care, Cleanfix et Werner et Mertz raflent la mise


Publié le 11 mai 2016 09:15:00

 

Le salon Interclean, qui a ouvert ses portes hier à Amsterdam, a récompensé trois innovations jugées comme les plus prometteuses : la réalité augmentée de Diversey, le robot de nettoyage version Cleanfix et le système de pulvérisation Quick & Easy de Werner et Mertz.

La grande offensive des robots et autres systèmes experts numériques et mobiles ne se cantonne pas aux seules allées du salon, qui a ouvert ses portes hier à Amsterdam. Ces outils qui équiperont à très court terme les professionnels de la propreté ont raflé la mise à l’occasion des traditionnels « Trophées de l’innovation ». Vainqueur toutes catégories le système Suma Revoflow présenté par Diversey Care, donne la possibilité à ses utilisateurs de profiter en exclusivité de la réalité augmentée, une technologie prometteuse en matière de maintenance des matériels mais également de formation des agents et d’ergonomie. Belle promesse technique également avec le prix décerné dans la catégorie « machines » au robot RA 660 NAVI de Cleanfix qui bénéficie de l’expertise d’un fabricant unanimement reconnu et de longues années d’expérimentation et de développement. « Un robot taillé pour se frotter à la vraie vie, à la réalité du terrain » a estimé Michelle Marshall, la présidente du jury des Prix de l’innovation.

Le défi de la pénibilité

Enfin dans la catégorie « équipements » Interclean 2016 a tenu à récompenser l’allemand Werner & Mertz, en pointe dans l’engagement environnemental, pour son système de pulvérisation de mousse Quick & Easy, affranchissant l’utilisateur de tout contact avec les produits (labellisés Craddle to Craddle) et de toute opération de dosage.  « Je remarque que parmi les 110 innovations qui nous ont été soumises un grand nombre d’entre elles font appel à des « smarts » technologies destinées à réduire les consommations d’eau et d’énergie, à gérer le suivi des machines, ou encore, comme dans le cas à des robots à assurer elles-mêmes les tâches les plus répétitives et ingrates. Nous avons également été très impressionnés par les efforts accomplis au niveau des petits équipements manuels et des produits. Le nettoyage demeure un secteur d’activité où beaucoup d’opérations demeurent manuelles. Le défi des fabricants est de les rendre les moins pénibles et les plus durables possibles » conclut la Présidente du jury.

 

 

Partager l'article