Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Traitement des déchets. Le Relais innove dans la chaine de valorisation textile


Publié le 9 janv. 2019 15:12:46

 

L'entreprise d'insertion, membre d'Emmaüs France propose Métisse, le premier matériau isolant et bio-sourcé adossé à une filière de collecte de valorisation des vêtements.

Membre d’Emmaüs France, Le Relais a développé pour cela plusieurs activités économiques, qui lui ont permis de créer à ce jour plus de 2 900 emplois (en France et en Afrique). En créant Métisse, le premier isolant bio-sourcé français adossé à une filière complète de recyclage textile, l'entreprise qui assure aujourd’hui 68% de la collecte en France, gère 32 centres de collecte et de tri, et valorise 97 % des TLC (textiles, linge de maison) collectés a fait un choix fort. Il est en effet  le premier industriel à proposer l’ignifugation de son isolant grand public, avec un produit entièrement naturel, et biologique, sans sels de bore et sans sels d’ammonium, et obtenu par extraction de matières organiques. La fibre est traitée au coeur de la matière par imprégnation en plein bain afin de garantir la durabilité de ses qualités techniques.

Un produit 100% certifié

Pour la fabrication de l’isolant Métisse, Le Relais sélectionne les jeans troués ou déchirés. Ces textiles, propres et secs, sont ensuite effilochés, puis conditionnés en panneaux, rouleaux ou flocon pour combles perdus. Le produit est ainsi garanti sans aucune émission de COV (Composés Organiques Volatils) et sans développement fongique. Par ailleurs, il est recyclable après la déconstruction du bâtiment.  Conditionné sous différents formats, Métisse, 100% certifié (ACERMI, Avis Techniques du CSTB et FDES Tierce expertisée), présente de hautes performances thermiques et mécaniques de longue durée et des qualités acoustiques exceptionnelles. 

A lire également : Valorisation des déchets, 2017 une belle année pour les recycleurs.

 

 

Partager l'article