Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Propreté urbaine : Paris renforce son parcs de balayeuses électriques


Publié le 16 oct. 2014 17:00:00

 

La ville de Paris vient d’acquérir 5 nouvelles balayeuses de voirie électrique. Elle fût une des première à s’équiper lors du lancement de la 500 ZE de la société Tennant et dispose aujourd’hui d’un parc de quelque 35 machines.

C’est Anne Hidalgo en personne, qui est venue mercredi 15 octobre sur la nouvelle place de la République, à Paris, pour « prendre livraison » de 5 nouvelles balayeuses électriques de voirie 500 ZE, commercialisées par la société Tennant. De nouvelles acquisitions qui viennent compléter un parc déjà bien pourvu en balayeuses de voirie puisque les services propreté de la ville compte déjà plus d’une trentaine de ces machines choisies pour leur qualités environnementales, mais aussi pour les économies qu’elles permettent de générer. « Grâce à son moteur électrique, cet équipement évite tout rejet de gaz d’échappement dans l’air et donc toute émission de polluants, sa consommation revient à seulement 0,6 /h au lieu de 3,8 €/h sur une balayeuse traditionnelle » se félicite-t-on du côté de la mairie de Paris.
A cela s’ajoute un autre avantage, très apprécié des riverains : la réduction très significative du bruit émis par la machine.
« Une balayeuse produit trois sources de bruits distincts : celui du moteur, le bruit de la turbine et, dans une moindre mesure, le bruit généré par les balais au sol. Avec la 500 ZE nous avons complètement supprimé la composante moteur du bruit, avec un gain de 10/12 dB(A), ce qui est énorme lorsqu’on sait qu’un gain de 3 dB(A) correspond à une réduction de moitié de la pression acoustique. Cet avantage considérable permet aux équipes de nettoyage d’intervenir plus tôt le matin, donc avant l’afflux des piétons, sans pour autant gêner les riverains » détaille Jean-Yves Monard, responsable du marché des collectivités et de la voirie pour Tennant.
La ville de Paris s’est par ailleurs équipée de 60 souffleuses de feuilles supplémentaires, dont des machines électriques qui elles aussi ont été choisies pour leur vertu de silence !

La propreté de la ville de Paris
Le Service technique de la propreté de Paris est chargé, au sein de la Direction de la propreté et de l’eau (DPE) des missions de collecte des déchets et de nettoiement
de la voie publique. Plus de 2 400 km de trottoirs sont balayés chaque jour et 30 000 corbeilles à papier, réparties sur la voie publique, sont vidées de 1 à 3 fois par jour.
1 500 km de rues sont aspirés et lavés au moins une fois par semaine par plus de 380 engins. Les interventions varient selon la taille de la rue, le taux de fréquentation, le type d’activités... Pour répondre encore mieux aux attentes des Parisiens la ville a développé une application disponible sur smartphone, baptisée « DansMaRue » qui permet à chacun, en temps réel, de signaler une anomalie. En laissant son adresse électronique celui-ci pourra être informé du suivi de sa demande.

 

Partager l'article