Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Produits d'hygiène et de nettoyage. Diversey annonce une hausse de prix de 5 % en Europe


Publié le 30 oct. 2018 16:54:00

 

Diversey a annoncé le 29 octobre une hausse des prix de ses produits de nettoyage de 5 % en Europe, à compter du 1er janvier 2019.

L'annonce n'est pas courante dans l'univers de l'hygiène et du nettoyage, le groupe Diversey, un des leaders mondiaux du secteur, vient d'annoncer au travers d'un communiqué qu'il augmenterait de 5% le prix de ses produits d'hygiène et de nettoyage à compter du 1er janvier 2019.  Une situation qui est loin d'être exceptionnelle, mais qui se règle habituellement entre fournisseurs et distributeurs et concerne rarement l'ensemble des gammes et des pays, d'Europe dans le cas présent.

Hausse des matières premières

Diversey a choisi de communiquer auprès de l'ensemble du secteur, distributeurs mais également entreprises de propreté, donneurs d'ordres et clients finaux, en détaillant les raisons qui conduisent à cette hausse. « Depuis fin 2017, les activités de Diversey ont été confrontées à des augmentations importantes des coûts en ce qui concerne le travail, l’énergie, le transport et les matières premières. Cela est dû à une forte inflation, des contraintes de capacité, des événements de force majeure des fournisseurs et un environnement réglementaire mondial de plus en plus strict. Depuis septembre 2017, le prix du pétrole brut et du propylène a augmenté de 25 %, celui de la soude caustique de 24 % et celui de l’éthylène de 14 %, tandis que le prix des matières premières, telles que les phosphonates et acides phosphoriques, a également connu une hausse significative. Il en a résulté un impact négatif sur le prix des matières premières utilisées pour les produits de Diversey » se justifie le groupe américain qui évoque également des ruptures d'approvisionnement et la fermeture d'usines de matières premières.

Gaetan Redaelli, président de la section professionnelle de Diversey, indique donc que : « Diversey doit par conséquent ajuster ses prix en Europe à court terme. Cette augmentation des prix variera de 3 à 7 % en fonction de la catégorie de produits et du pays ».

A lire également :

 

Partager l'article