Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Les 6è « Tremplins GSF » récompensent un projet dans l’environnement nucléaire


Publié le 20 juil. 2016 14:36:00

 

Le 29 juin dernier le jury des 6è « Tremplins GSF » a récompensé le projet présenté par les élèves du BTS « Environnement nucléaire » du lycée de Saint-Dizier pour leur système innovant d’aspiration des déchets.

Les élèves des lycées Marie Antoinette Riess à Mazamet et Alain Savary d’Arras sont montés sur les autres marches du podium.

Pour la 6è année consécutive le groupe GSF a permis à des étudiants issus de cursus BTS Hygiène, Propreté et Environnement (HPE) et Environnement Nucléaire (EN), de présenter des projets ambitieux et innovants dans le domaine de la propreté. Les 3 équipes finalistes, qui ont présenté le fruit de leurs deux années de travail le 29 juin dernier à Sophia Antipolis sont reparties avec un prix pour eux et leur lycée, d’un montant global de 12 500 €. Les vainqueurs de cette édition 2014/2016, les élèves de BTS Environnement Nucléaire du lycée Blaise Pascal de Saint-Dizier (Haute-Marne), ont présenté un projet faisant le lien entre leur domaine d’étude, le nucléaire, et le secteur de la propreté dans les milieux sensibles. « C’est un système d’aspiration que l’on a adapté aux sacs déchets des centrales nucléaire pour en optimiser et réduire le volume », explique Clément Collin, membre de l’équipe lauréate « Blaise Pascal 21 » qui a réunit 5 étudiants. « Cela représente un gain important en termes d’économie et de stockage qui peut être également appliqué à d’autres milieux spécifiques comme le médical », ajoute son équipière Alexia Bigot. Pour compléter cette invention, les élèves ont également ajouté un filtre spécifique pour éviter de disperser la contamination. « Cette expérience nous permet d’envisager de nouvelles orientations. Dans notre BTS, la thématique tourne beaucoup autour des centrales nucléaires et des centres de recherche. GSF nous a permis de voir une autre organisation, au travers du nettoyage, à laquelle nous n’avions pas été confrontés », réagit Thomas Guillemin, porteur du projet avec ses partenaires.

Deux autres projets ont également retenu l’attention du jury qui les a récompensés. Il s’agit du travail autour de l’assemblage de deux balais (trapèze et rasant) entrepris par les élèves du BTS HPE du lycée Antoinette Riess de Mazamet (Tarn) , et du projet des étudiants de BTS du lycée Alain Savary d’Arras (Pas-de-Calais) autour de l’accessibilité des protocoles pour les salariés ayant des difficultés de compréhension de la langue française.  Pour certains participants, l’aventure des Tremplins GSF se poursuivra avec un contrat en alternance, une politique en pleine dynamique que le groupe tient à développer. GSF accueille cette année 723 contrats d’apprentissage ou de professionnalisation et enregistre 20% d’embauche supplémentaire par rapport à 2015 dans ce domaine. Pour encadrer durablement cette démarche, le Groupe a créé le Pôle Alternance en 2012, chargé d’aider et d’accompagner ses sociétés présentes sur tout le territoire dans le processus de recrutement en alternance.

 

Partager l'article